Arc Latin : Déclaration politique sur l’immigration et la crise des refugiés en Méditerranée

Le Conseil d’Administration de l’Arc Latin, réuni à Jaén le 23 novembre dernier, a approuvé une déclaration politique concernant l’immigration et la crise des refugiés qui affecte la Méditerranée. Ce document condamne également les actes terroristes de Paris et demande que la communauté internationale se mobilise pour instaurer la paix en Méditerranée.

Le positionnement des membres de l’Arc Latin pointe qu’il est nécessaire de considérer la voix des collectivités locales et régionales pour les politiques et pour l’organisation des ressources destinées à l’immigration. Tant lorsqu’il s’agit de gérer la crise des refugiés, comme pour les questions d’immigration, les collectivités locales jouent un rôle très important car c’est à niveau local que ces mouvements ont un réel impact. Dans ce même ordre d’idées, les membres de l’Arc Latin ont réaffirmé leur engagement à se coordonner avec les institutions européennes, nationales et régionales afin de gérer l’urgence sur leur territoire, ainsi qu’à accueillir et à assurer l’intégration des immigrants dans les villes et villages de leur territoire.  Ils déclarent de même leur volonté de renforcer leurs actions de coopération décentralisée dans la zone euro-méditerranéenne.

De son côté, l’Arc Latin demande aux institutions européennes et nationales une politique extérieure coordonnée, qui aborde les causes profondes de l’immigration, qui promeuve et renforce les cadres de coopération existants avec les pays voisins de l’UE. Et, toujours dans ce sens, il demande que la mise à disposition des ressources économiques soit réalisée suivant une stratégie humanitaire à travers la création de chemins sûrs pour les migrants et par la collaboration avec les organisations non gouvernementales qui agissent sur le terrain.

Les membres de l’Arc Latin reconnaissent que, en un tel moment, où l’on manque de politiques pour la Méditerranée, il est important de réaffirmer l’engagement politique du réseau dans les domaines les plus cruciaux pour la Méditerranée, ainsi que de créer des synergies avec les autres réseaux et avec les autres acteurs euro-méditerranéens clefs. Dans ce sens, les membres du réseau ont également approuvé d’adhérer à la campagne Nous sommes tous méditerranéens.

La déclaration politique a été présentée au Conseil Politique de la Commission Méditerranée de CGLU à Rabat le 26 novembre dernier et elle sera également présentée dans le cadre de la plénière du Comité européen des régions à Bruxelles, les 3 et 4 décembre prochains. 

Share |
Questo sito utilizza diversi tipi di cookie, tra cui quelli di profilazione (propri e di altri siti) per inviarti pubblicità in linea con le tue preferenze manifestate nell'ambito della navigazione in rete. Se vuoi saperne di più o negare il consenso a tutti o ad alcuni cookie clicca qui. Se accedi a un qualunque elemento sottostante questo banner acconsenti all'uso dei cookie.
OK