Expériences, défis et opportunités de l’Economie Sociale et Solidaire en Méditerranée : Séminaire final Economie Sociale et Solidaire dans l’espace de l’Arc Latin

Le 13 Décembre dernier s’est tenue la conférence “Économie Sociale et Solidaire” (ESS): Solutions innovatrices face aux problématiques de développement dans les territoires méditerranéens?” à Toulouges (Perpignan), ce qui était aussi le séminaire final du projet cofinancé par Arc Latin “Étude de l’Économie Sociale et Solidaire dans l’espace de l’Arc Latin”. Le projet piloté par le Département des Pyrénées-Orientales était composé d’un partenariat avec plusieurs membres du réseau parmi lesquels les Département de l’Haute Corse et l’Hérault, la CRESS Corse, les Députations de Tarragona, Grenade et Lleida et les provinces de Mantoue et Viterbe qui ont travaillé sur ce projet pendant deux ans.

Malgré les avantages qui en découlent, l’Économie Sociale et Solidaire n’a pas réalisé tout son potentiel dans la société et les agents de décision de l’espace de l’Arc Latin. Compte tenu de cette situation, les partenaires du projet ont donné support à cette initiative de coopération qui permet de mieux connaître et comparer les caractéristiques de l’Économie Sociale et Solidaire dans leurs territoires. C’est ainsi qu’un partenariat transnational s’est développé progressivement à partir de l’année 2014 regroupant plusieurs agents dans la réalisation d’une étude comparative à l’échelle des trois pays  (Italie, France, Espagne). Le but de cette étude est de visiter et examiner des initiatives exemplaires pour la mise en commun de bonnes pratiques afin d’identifier les caractéristiques et les problématiques de l’Économie Sociale et Solidaire dans la région méditerranéenne.  L’étude et le projet constituent un premier pas vers l’élaboration d’un plan d’actions politiques qui puissent aider à sensibiliser les institutions européennes à cette thématique.

Les résultats de l’étude comparative ont été présentés dans le séminaire final du projet où l’on a aussi exploré le rôle de l’économie e l’innovation sociale dans le contexte actuel à travers la participation de plusieurs acteurs de ce domaine qui ont présenté les bonnes pratiques de leurs territoires.

Malgré ses bénéfices potentiels, l’Économie Sociale et Solidaire ne représente qu’un 10% du PIB et présente un manque de structuration qui la rend peu attirante pour les agents de décision.  Dans son discours de clôture, Jean-Louis Chambon, Conseiller Départemental et Président de la Commission Insertion-Économie Sociale, a insisté sur la nécessité de travailler pour que l’Économie Sociale gagne la légitimité qu’elle mérite.

Share |
Questo sito utilizza diversi tipi di cookie, tra cui quelli di profilazione (propri e di altri siti) per inviarti pubblicità in linea con le tue preferenze manifestate nell'ambito della navigazione in rete. Se vuoi saperne di più o negare il consenso a tutti o ad alcuni cookie clicca qui. Se accedi a un qualunque elemento sottostante questo banner acconsenti all'uso dei cookie.
OK