HEPS

Projet d’intervention en foyers en situation de pauvreté énergétique dans une perspective de Logement, Energie, Pauvreté et Santé.

 

Description du projet:

Compte tenu de l'augmentation de la pauvreté énergétique et son impact sur les pays de la zone méditerranéenne, où la plupart des logements sont inefficaces énergétiquement et la crise économique a eu un impact majeur, il est proposé de créer un réseau avec un double objectif. En premier lieu, et sur la base d’une analyse des besoins et des défis communs aux territoires de l'Arc de la Méditerranée, on veut concevoir des activités transversales sur des logements où la pauvreté énergétique est évidente. Ces actions intégreront des différent aspects sur le sociale, le logement, l'énergie et la santé, outre qu’on en prend en compte des spécificités des villes moyennées et petites de la Méditerranée. D'autre part, on veut identifier des indicateurs pour montrer le lien de causalité entre l'amélioration des modèles d'efficacité et de consommation de l’énergie et l’amélioration de la qualité de vie du point de vue de la santé sociale. Le produit résultant vise à élaborer une proposition de financement européen pour établir un système d'indicateurs et mettre en œuvre l'intervention conçue.

Objectifs:

  • Articuler une stratégie de détection et réponse face aux cas de pauvreté énergétique en Méditerranée à travers l’optimisation de l’efficacité énergétique en foyers en situation de vulnérabilité. Promouvoir la formation en matière d’efficacité énergétique destinée aux citoyens, les professionnels du secteur de logement ainsi comme toutes les parties participantes. 

  • Rédiger et présenter une candidature de projet à un appel à projets de l’Union Européenne (InterregMed)

Objectifs spécifiques

  • Échange d’expériences entre régions-partenaires 

  • Développer méthodologies compréhensives en détection 

  • Développer méthodologies compréhensives en intervention tout en incorporant une perspective sociale, de l’énergie, la santé et le logement. 

 

Actuations:

  • Développer des méthodologies : étude des méthodologies qui ont été utilisées dans les autres pays, développement de méthodologies qui s’adaptent aux différents contextes et besoins, analyser les particularités en matière régulatrice. Outputs : analyse AFOM, « benchmarking », stratégie de modèles développés.

  • Profilage des laboratoires vivants : profilage d’information quantitative et qualitative, activités de base, collecte d’information sur les logements notamment leurs besoins spécifiques afin de compléter le paquet de travail numéro 3. 

  •  Pilotage des laboratoires vivants : tester les différentes méthodologies dans plusieurs régions, zones climatiques, pays et groupes cible (Target Groups).

  • Évaluation technique et sociale et transférabilité : évaluation des méthodologies d’un point de vue technique et social ainsi come la possible transférabilité et adaptation, etc. Outputs : plan de transférabilité, bonnes pratiques et histoires pour compléter les activités de communication. 

  • Capitalisation des résultats : Outputs : recommandations politiques, propositions régulatrices, procédures, cadres, protocoles, accords qui montrent le compromis formel des agents de décision.

 

Résultats attendus :

  • Méthodologies qui intègrent aspectes sociaux, de la santé, l’énergie et le logement pour réaliser des audits énergétiques en foyers en situation de vulnérabilité.

  • Amélioration des protocoles pour l’identification des cas.

  • Stratégie de transférabilité

  • Recommandations politiques et régulatrices.

 

 


 

 

Leader: Conseil Provincial de Barcelone

Partenaires: Ville Métropolitaine de Turin, Conseil Provincial de Jaén, Conseil Provincial de Grenade, AGIRE – Agence de l’Énergie de la Province de Mantoue

Contact: Josep Muñoz  - munozlj@diba.cat

Période: 2016-2018

Financement: € 23.200

Co-financé par l'Arc Latin

NOUVELLES

NOUVELLES

ÉVÈNEMENTS

ÉVÈNEMENTS